Search
  • Tantracoeur

Le tantra et la sexualité


Le tantra, un chemin de réconciliation vers soi-même :

Si le tantra s’appuie aussi sur l’énergie sexuelle il est essentiel de dire et de redire que le tantra ne se limite pas à la sexualité !!!

Il nous faut donc sans cesse rappeler que le Tantra est avant tout un travail sur soi-même et avec soi-même !!

C’est un chemin de réconciliation avec soi-même pour pouvoir entrer en relation vraie avec l’autre sexe. Mais nombreux sont les hommes pour qui les stages de tantra sont une occasion de rencontre, mais aussi un moyen de toucher et de se rapprocher du corps de la femme.

Il faut donc dire et redire que les stages de tantra ne sont pas des stages de libertinage !! Non que le libertinage soit mauvais (mais il serait alors plutôt intéressant de le vivre dans une énergie tantrique), mais tel n’est pas le but des stages que nous proposons.


Notre rôle en tant qu’accompagnateur et facilitateur est d’accompagner, pas de juger. C’est aussi ce qui nous motive avec Christine, étant tous deux thérapeutes, mais ne pas juger n’est pas tout accepter.

Lors d’un stage, deux hommes m’ont un jour répondu, alors que je leur reprochais d’avoir dépassé les consignes, qu'ils avaient un long chemin dans le tantra et qu'ils étaient des adultes. Et bien non. Être adulte, ce n’est pas suivre son propre plaisir sans écouter l’autre.


La femme, ne sait pas toujours poser ou exprimer ses limites, d’autant plus si elle a été blessée, voir abusée dans son histoire. Elle ne parvient pas toujours à les verbaliser. A l’homme alors d’entrer dans le non-verbal, à écouter avec son cœur pour comprendre ce que lui dit la femme.

Exemple de ce qui a pu arriver : Lors d’un stage, la femme devait ôter le paréo de l’homme puis, l’homme celui de la femme. Un homme voyant que sa partenaire n’ouvrait pas le sien a pris la décision d’ouvrir celui de la femme en face de lui, occultant ainsi le message que la femme venait de lui donner….Nous avons travaillé alors avec tout le groupe sur ces messages non verbaux.


A nous, animateurs, d’être, je le redis, des veilleurs, pour alors guider, accompagner chacun sur ce chemin de respect. L’homme peut avoir tendance trop souvent, à se précipiter, à vouloir. Il peut le faire en voulant en faire trop, en voulant donner…vouloir donner de l’amour à la femme…voilà ce que désire en son cœur l’homme très souvent !! Mais il se trompe dans la manière d’y parvenir.


Car, vouloir et donner sont deux notions opposées !!!!

Vouloir c’est une volonté, donner c’est un don, c’est ne rien attendre en retour, c’est un acte gratuit !! Bien sûr, tous les hommes ne sont pas des prédateurs, mais tous peuvent à un moment ou un autre, sans le vouloir, blesser, forcer, prendre...

Que de travail à faire pour réconcilier nos cœurs avec nos actes. C’est tout l’intérêt du Tantra. C’est surtout le chemin de la vie !! Et quel bonheur pour nous, que de voir et d’accompagner des personnes à se mettre en chemin et à avancer vers leur cœur !! ( Patrick)


48 views

Christine Goury : +33.(0)6.99.53.31.23 et Patrick Houpert : +33.(0)7.89.01.68.80

contact@tantracoeur.com

  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn Patrick Houpert/tantracoeur